Presentation :
Présentation - Distribution - La tambouille artistique - Le décor
image Homme et roue

Il y a d'abord une ambiance visuelle très forte, qui ressemble au grenier de grand-mère déménagé dans un vieux chapiteau.
Il y a un ensuite un univers musical acoustique original, fait d'instruments connus et inconnus, reconnaissables et méconnaissables. Et enfin deux interprètes qui semblent perdus au milieu de tout ceci.

 

Comme par tâtonnement, les interprètes vont donner vie à ces vieux objets, d'où vont sortir une Petite Roue, puis un drôle de bonhomme. Ces nouveaux personnages vont se rencontrer, se découvrir, s'apprivoiser et connaître l'amitié. Les objets restants vont être assemblés, détournés pour devenir des machines roulantes, des véhicules étonnants...

 

La Petite Roue et l'homme vont les observer puis seront gagnés par l'envie de partir en voyage. Le décor prendra alors l'allure d'un bateau...

Il ne faut pas chercher d'histoire dans tout ceci, mais une multitude de petites histoires, de tableaux visuels et poétiques, dans lesquels se laisser transporter, se laisser rebondir de l'un à l'autre, comme le font les enfants quand eux-même sont en train de jouer.