La musique :
Le sruti-box :

Le sruti-box est un instrument à vent, à anches libres. Il appartient au groupe des harmoniums, le principe d'émission du son étant identique.
Le sruti-box est originaire d'Inde du Sud où il a un rôle similaire à celui de la tampoura, c'est à dire qu'il donne ce qui correspond au bourdon dans la musique occidentale.
Le sruti-box est constitué d'un boîtier muni de clapets, utilisés pour choisir les notes désirées, et de deux soufflets. Les deux soufflets sont séparés par une valve qui permet une vibration constante des anches libres sélectionnées.

Le sruti-box n'a pas de clavier ; le joueur doit sélectionner, à l'aide des clapets, une ou plusieurs notes qu'il utilise comme bourdon pendant toute une pièce musicale..

Extrait à écouter :

 

Dans le spectacle...

... le sruti-box permet de créer une ambiance, un décor dans lequel peuvent intervenir d'autres instruments. Au début du spectacle le bourdon joué par le sruti-box évoque le noir de la nuit et les notes de flûte traversière semblent être le scintillement des étoiles.

Le sruti-box est également utilisé pour soutenir le saz quand il joue le thème de la Princesse dans son Palais de Jade : il renforce le côté oriental et l'aspect majestueux de la musique.

Dans le spectacle, le sruti-box est donc joué au pied pour permettre au musicien d'utiliser simultanément d'autres instruments.

Sruti-box